Actualités

Concilier demande d’énergie et protection du capital naturel – Annales des Mines juillet 2019

Concilier demande d’énergie et protection du capital naturel – Annales des Mines juillet 2019

” De tout temps, le prélèvement sur la ressource forestière a constitué une menace sur les espaces naturels et sur leur diversité biologique. L’énergie bois est probablement la première à avoir été utilisée par l’homme, après le soleil, mais elle offre un faible rendement. Elle doit être réservée à des unités de proximité. Représentant 4 % de l’énergie produite en métropole, son potentiel est de si faible enjeu que la question de l’avenir forestier ne saurait se réduire à une discussion sur la ressource énergétique. Le bois n’est pas uniquement un matériau énergie ! C’est un matériau dont on détermine la destination selon l’époque et le besoin. Pour assurer les approvisionnements matière tout en préservant le capital naturel, la bonne solution passe par la multifonctionnalité : maintenir la biodiversité, préserver les sols, mieux stocker le carbone dans le sol comme dans la biomasse, assurer la bonne gestion de l’approvisionnement en eau, produire en premier lieu du bois d’œuvre, puis du bois de chauffage. Ce modèle de gestion existe ; il est en outre parfaitement rentable.”

Retrouvez l’article de M. Pascal Yvon dans la revue Responsabilité et Environnement des Annales des Mines
http://www.annales.org/re/2019/resumes/juillet/11-re-resum-FR-AN-juillet-2019.html#11FR